France World

En Martinique, le préfet décrète un couvre-feu face aux violences urbaines

Publié le : 25/11/2021 – 22:38

Dans un communiqué, le préfet de Martinique a instauré jeudi un couvre feu « de 19 h à 5 h jusqu’au retour au calme » pour faire face aux « violences urbaines nocturnes » que connaît l’île depuis lundi.

Un couvre-feu a été instauré, jeudi 25 novembre, en Martinique où les tensions persistent depuis un appel à la « résistance » lancé à la mi-novembre par un collectif de syndicats et d’organisations citoyennes pour dénoncer le recours au passe sanitaire et l’obligation vaccinale faite aux soignants.

Condamnant « avec la plus grande fermeté » les violences urbaines nocturnes survenues sur l’île depuis lundi, le préfet de Martinique a annoncé la mise en place d’un couvre-feu de 19 h à 5 h, et ce « jusqu’au retour au calme », afin de « faciliter l’intervention des forces de sécurité ».

>> À voir : Antilles : Martinique et Guadeloupe s’enfoncent dans la crise

L’objectif de cette mesure est « le retour à une situation apaisée » qui « permet(te) ensuite de dialoguer, de travailler, d’avancer », mais également « le retour du service public et la réouverture du système scolaire », a déclaré le préfet Stanislas Cazelles à l’AFP.

Depuis le début des violences, onze personnes ont été interpellées et plusieurs armes saisies, a-t-il encore indiqué dans un communiqué.

Avec AFP et Reuters

Source

L’article En Martinique, le préfet décrète un couvre-feu face aux violences urbaines est apparu en premier sur zimo news.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *