France World

Chine : le traitement des Ouïghours constitue “un crime contre l’humanité”, selon Amnesty

Dans un rapport très documenté de 160 pages, Amnesty international qualifie de “crime contre l’humanité” le traitement infligé aux Ouïghours et à d’autres minorités musulmanes en Chine. L’organisation de défense des droits humains réclame commission d’enquête des Nations unies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *